lundi 30 mai 2016

Je prefère les ovophobes - Preferisco gli ovofobi.

Note d'introduction : ce post va être exceptionnellement présenté en deux langues, français et italien. Vous comprendrez pourquoi en lisant.


ovophobes 1

Cet enfant ne pourra jamais dire "Maman"...
Questo bambino non potrà mai dire "Mamma"...

...

ovophobes 2
Cette enfant ne pourra plus jamais dire "Maman"... 
Questa bambina non potrà mai più dire "Mamma"...

...

ovophobes 3

Cet enfant pourrait dire "Maman" mais il préfère "Vieille-peau-de-vache-alcoolique-qui-me-frappais-quand-j’étais-petit-mais-essaie-maintenant-et-je-te-défonce"
Questo bambino potrebbe dire "Mamma" ma preferisce "Vecchia pellaccia alcolista che mi picchiava quando ero piccolo ma provaci adesso e ti demolisco"


Tant qu'un estimé Professeur psychologue sociologue enfantologue de l'Université de l’Humanité n'arrivera à me prouver au-delà de tout doute raisonnable qu'un enfant de couple gay a plus de possibilités de devenir une ou plusieurs de ces choses : tueur en série, pédophile convaincu, violeur de nonnes, agent secret de daesch, souteneur du front national ou de la ligue du nord ou tout simplement d’être moins heureux par rapport à un enfant de couple hétéro, je serai à faveur des Familles homosexuelles (enfants inclus).

Finché uno stimato Professore psicologo sociologo infantologo dell'Università dell'Umanità non arriverà a provarmi oltre ogni ragionevole dubbio che un bambino di coppia gay ha più probabilità di diventare una o più di queste cose: serial killer, pedofilo convinto, stupra-suore, agente segreto dell'Isis, sostenitore del Front National o della Lega Nord oppure di essere semplicemente meno felice di un bambino di coppia etero, sarò a favore delle Famiglie omosessuali (bambini compresi).


Et si on veut parler de cours naturel des choses et de traditions, pensez que dans d'autres époques l’esclavagisme était une tradition, le droit de vote aux seuls hommes et l'infibulation étaient... Ah, non pardon : SONT une tradition, les chiottes dans la cour (quand il y en avait) étaient une tradition, les coups de règle sur les doigts à l'école étaient une tradition, et cætera et cætera...
Bref, nous évoluons pas pour rien.

E se si vuole parlare di corso naturale delle cose e di tradizioni, pensate solo che in altre epoche la schiavitù era una tradizione, il diritto di voto ai soli uomini e l'infibulazione erano... ah, no, scusate: SONO una tradizione, il cesso in cortile (quando c'era) era una tradizione, le bacchettate sulle dita agli alunni erano una tradizione, et cætera et cætera...
Insomma, non evolviamo per niente.


Toute cette tirade neo-moralisante juste pour vous informer, estimés Lecteurs, qu'une loi permettant les unions civiles à des personnes du même sexe vient d’être (enfin) votée en Italie, mon Pays, et déjà les débats apocalyptiques enflammés ont commencés ! D'un coté, les débauchés à faveur de cette abomination qui portera à la fin de notre civilisation et de l'autre les paladins de la famille traditionnelle, sauveurs de la Galaxie.
Libres de penser ce que vous voulez sur ce thème mais vous l'aurez compris : moi, je suis pour la débauche...

Tutta questa tirata neo-moralista solo per ricordarvi, cari Lettori, che è stata appena votata una legge che permette le unioni civili tra persone dello stesso sesso nel nostro Paese e già divampano dibattiti apocalittici infiammati: da un lato, i debosciati a favore di questo abominio che porterà alla fine della nostra civiltà e dall'altro i paladini della famiglia tradizionale, salvatori della Galassia.
Liberi di pensarla come preferite ma ormai l'avrete capito: io sono per la deboscia...


Et oui, qu'est-ce que vous voulez ? Je ne suis pas parfait, loin de là.
Personnellement, je préfère les ovophobes :

E sì, cosa volete? Non sono perfetto, proprio no.
Personalmente preferisco gli ovofobi:


ovophobes 4
"AAAH ! Un œuf brouillé ! Quelqu'un me l'enlève d'iciiii ! Je ne peux guère supporter sa vue !!!"
"Ahhh! Un uovo strapazzato! Qualcuno lo tolga da qui! Non ne sopporto la vista!!!"

Ils sont bizarres mais ils font beaucoup moins de dégâts...

Sono strani, neh? Ma fanno molti meno danni.



Maintenant, my Dear Ones, place à un nouvel épisode de la BD (là, on reviens au français seul) :

Épisode 10


Relire l'histoire du début (cliquer ICI)
Relire l’épisode précédent (cliquer ICI).


chasseur 1.37

chasseur 1.38

chasseur 1.39

chasseur 1.40

à suivre...
Lire l'épisode suivant (CLIQUER ICI)

À dans deux semaines,  les Ami(e)s,









lundi 16 mai 2016

Interview exclusive avec Dionaea !


Bonjour les Ami(e)s !

Ah, le scoop !
Aujourd’hui, mes Chers, j'ai réalisé pour vous une interview exclusive avec Dionaea !!!

"C'est qui Dionaea ?" Vous dites.
C'EST QUI DIONAEA ?!?
Vous plaisantez ?

Mais c'est la première plante carnivore devenue végétarienne, of course !

Comme tout le monde, j'ai une fascination pour ce type de plantes donc, pendant que je faisais des recherches dessus...

dionaea 1


dionaea 2


dionaea 3


dionaea 4


dionaea 5



J'ai découvert l'existence de la première plante carnivore devenue végétarienne !

Reportage : 
La rencontre se fait dans une petite serre en banlieue parisienne autour d'une assiette d'abeilles grillées pour moi et d'une petite salade à peine assaisonnée pour elle.

fede : "Bonjour Dionaea ! Comment ça va ? Présente-toi à nos lecteur et raconte-nous depuis combien de temps tu as décidé de devenir végétarienne..."

Dionaea : "Bonjour à tous les Lecteur de "La BD de fede" ! Je suis ravie de vous connaitre ! J'ai 2 ans et je suis végétarienne depuis quelque mois seulement."

fede : "Mais qu'est-ce qui a fait que tu prenne cette décision drastique d’arrêter la consommation d'insectes ?"

Dionaea : "Surtout le gout amère de certains d'entre eux. Les moustiques par exemple, je te dis même pas : comme siroter de la bile ! Tu sais, on ne peut pas choisir sa bouffe, ce qui arrive, on avale."

fede : "Je comprend".

Dionaea : "... Et ?"

fede : "Et quoi ?"

Dionaea : "T'as pas une autre question ?"

fede : "Eh, c'est moi qui pose les questions !"

Dionaea : "Justement."

fede : "Mais moi, j'ai plus de questions. Bon, je vais improviser. Et alors, elle est bonne ta petite salade ?"

Dionaea : "Pas trop, non. Elle a pas de gout, pas d’éléments nutritifs... Tu voudrais pas changer d'assiettes avec moi ? Toi, tu prends la salade super-triste mais parfaite pour ton cholestérol et moi, je vais bouffer tes belles abeilles croustillantes..."

fede : "Attends, mais t'étais pas devenue..."

Dionaea : "Ouais, ouais, whatever... Donne-moi ton assiette, je crève la dalle..."

Voici le reportage de ma rencontre avec Dionaea, la première plante végé... La première plante parlante !


Maintenant, mes Ami(e)s, place à un nouvel épisode de la BD :

Épisode 9


Relire l'histoire du début (cliquer ICI)
Relire l’épisode précédent (cliquer ICI).


chasseur 1.33

chasseur 1.34

chasseur 1.35

chasseur 1.36

à suivre...
Lire l'épisode suivant (CLIQUER ICI).

À dans deux semaines,  les Ami(e)s,










lundi 2 mai 2016

Métamorphoses inattendues.


J'ai remarqué que depuis quelque temps, des mutations sont en train de se produire sur mon corps...


Mes cheveux ne poussent plus comme avant, juste sur les cotés et très peu au sommet du crâne...

metamorphoses 1

Suis-je en train de me transformer en Léo Ferré ?


Des poils démesurés apparaissent dans mes sourcils...

metamorphoses 2

Est-ce que je vais muter en Martin Scorsese ? (ouais, j'aimerai bien...)


D'autres poils poussent aussi sur les oreilles et mes dents se font de plus en plus longues...

metamorphoses 3

Mon destin serait-il de rendre les enfants heureux pour Pâque ?


Et il y a aussi quelque poil noir isolé qui fait surface sur mon dos, autrefois lisse comme les fesses d'un bébé...

metamorphoses 4

Est-ce que je vais devenir la mouche humaine ?

...
Mais non, tout est clair, ça y est, j'ai eu l'illumination : dans quelques jours j'aurai 33 ans !
Le temps qui passe, ce temps qui presse...
Voilà, juste ça : je me fais vieux, c'est tout...


Maintenant, mes Chers Lecteurs (pas trop mélancoliques, j'espère ?), place à un nouvel épisode de la BD :

Épisode 8


Relire l'histoire du début (cliquer ICI)
Relire l’épisode précédent (cliquer ICI).


chasseur 1.29

chasseur 1.30

chasseur 1.31

chasseur 1.32

à suivre...
Lire l'épisode suivant (CLIQUER ICI).


À dans deux semaines, chers Ami(e)s,